Refuges, la saison démarre fort.

Le 01.07.2017, par AlainV, 1 commentaire


Avec d’ores et déjà plus de 5000 nuitées réservées pour cet été au Bonhomme et un taux de remplissage supérieur à l’an passé en ce début de saison grâce à une météo exceptionnelle et à la fonte précoce des névés, qui permettent de randonner en itinérance plus tôt que d’habitude, la nouvelle saison s’annonce sous les meilleurs auspices .

L’héliportage du Bonhomme le 8 juin, qui avait nécessité le recours à 2 hélicoptères, avait d’ailleurs donné le "la" : journée estivale, effervescence sympathique des grands jours, 41 rotations, 23 tonnes de charge (vivres, bois de chauffage, batteries solaires, matériaux de construction, outillage), 30 personnes (dont 10 bénévoles du club) mobilisées pour la manutention, et ambiance en prime !

Il fallait faire vite en effet car à peine rangé le Bonhomme devait accueillir un groupe de randonneurs sélectionnés par la GTA et leur nombreuse équipe technique, traversant de bout en bout les alpes sur le GR5 pour un film de la télévision suisse romande de promotion de la montagne, de ses valeurs et de ses acteurs au rang desquels figureront le CAF et ses refuges jalonnant l’itinérance des marcheurs.

Les bureaux de contrôle technique et les artisans pouvaient de leur côté se mettre au travail et dés la semaine suivante c’était au tour des bénévoles Refuges de remonter au Bonhomme pour réaliser des menus travaux d’entretien (maçonnerie, vernissage des tables, aménagement du local séchage, robinetterie…) et de remise en état.

Suivront dans le courant de l’été d’autres interventions techniques (vidange de la fosse septique, réparation du plafond de l’escalier effondré suite à une infiltration d’eau de fonte en toiture, rehausse du paratonnerre...) et l‘aménagement de l’entrée.

En parallèle d’autres réflexions sont menées pour le Bonhomme : la rénovation des douches, la création de 2 WC secs extérieurs pour les randonneurs de passage et à moyen terme un projet de réhabilitation-agrandissement du refuge pour permettre l’accueil de la clientèle dans de meilleures conditions et anticiper l’augmentation de la fréquentation, se traduisant par une demande croissante en nombre de nuitées et en qualité des services annexes à l’hébergement.

Pour autant le chalet du Plan de la Lai n’est pas oublié grâce à l’installation d’un kit satellite le dotant de la connexion internet qui lui manquait pour équiper le gardien de l’informatique nécessaire à la gestion en ligne des réservations de la FFCAM. Complémentairement les batteries seront remplacées et des panneaux photovoltaïques supplémentaires seront installés pour fournir la quantité d’énergie nécessaire.

Un bilan sera fait en fin de saison. Pour l’heure le temps est à l’action !

Bonnes vacances à tous.


 

Le Club Alpin Français d'Albertville est une association sans but lucratif (loi 1901) fondée en avril 1893 et administrée par des bénévoles.

Le club compte plus de 1000 adhérents.

Il est affilié à la FFCAM, Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne

Nos objectifs :

  • faire découvrir, aimer et protéger la montagne.
  • rendre accessible la montagne à tous.
  • rendre autonome en toute sécurité.

Mon club, c’est bien plus que du sport...


> Présentation générale du club

> Pourquoi adhérer ?  les avantages...

> infos adhésions 2017/2018

> adhérer en ligne (ou changer de CAF)

> renouveler son adhésion en ligne

> Souscrire une assurance en ligne

> Déclarer un accident en ligne

> Autres rubriques :

  • Choisissez parmi les commissions et activités du menu bleu ci-dessus pour voir les articles et l'agenda associés.
  • Utilisez le menu orange Navigation pour trouver toutes les infos sur le club et ses activités.
  • Pour les membres du club, rendez-vous dans l'Espace Adhérents pour activer votre compte et vous connecter.
  • Ou utilisez le moteur de recherche ci-dessous

Facebook Retrouvez nous sur Facebook...


Assemblée Générale du club et présentation générale des activités :

Vendredi 8 décembre 2017 à 20h00,
salle du Val des Roses, Albertville

Recherche :