Refuges : Héliportage du Bonhomme

Le 13.06.2016, par AlainV, 1 commentaire


Comme à l'accoutumée beaucoup d'agitation jeudi 9 juin à 8 heures au Cormet de Roselend pour l'héliportage du refuge de la Croix du Bonhomme : une bonne trentaine de personnes s'activent au déchargement des véhicules et à la préparation des big-bags.

Prepa des Big Bag au Plan de la Lai Dans le tumulte, calmement, Dominique pour le matériel, Tristan pour les vivres, répartissent les charges : plus de 10 tonnes au total. Tout est prêt à 9 heures. Heureusement la fenêtre météo annoncée la veille est au rendez-vous et à l'heure prévue un vrombissement dans le ciel signale l'arrivée de l'hélicoptère. Pas une minute n'est perdue, les premières rotations sont réservées aux personnes (gardien et son équipe, bénévoles refuges CAF d'Albertville, contrôleurs techniques, artisans...), puis suivent les big-bags de matériel et de vivres. Un ballet incessant pendant plus de 2 heures !
Au sol ou plutôt dans la neige (1,50 m encore autour du Bonhomme à 2 443 m d'altitude) une chaîne humaine assure le transbordement dans le refuge, aussi fébrile qu'une ruche pour garder la cadence.

A l'intérieur on range. Ouf les panneaux solaires ont bien résisté à l'hiver et l'électricité produite permet à l'ordinateur qui a bien supporté son vol de redémarrer le système informatique.
Après le partage d'un bon casse-croute pris en commun qui efface la fatigue accumulée, il reste à inspecter le refuge (mauvaise surprise, le beau conduit de fumée en inox tout neuf, aménagé l'an dernier pour le local séchage, n'a pas résisté à l'écoulement de l'abondante neige du toit et plusieurs éléments ont été tordus et arrachés : peu de chance donc que l'on puisse faire sécher son linge cet été), donner les indications nécessaires aux prestataires pour les vérifications techniques et les prochains travaux à réaliser.
Dehors il restera à localiser et à dégager la prise d'eau de la source enfouie sous 5 mètres de neige en amont du refuge : pas de temps à perdre l'ouverture du refuge est prévue le 12 juin et un groupe de randonneurs a déjà poussé la porte du refuge.
En milieu d'après-midi l'averse ayant cessé, il est temps selon ses goûts de prendre la descente à pieds ou à raquettes. Une bonne journée dans l'esprit club alpin qui sera suivie par plusieurs jours de travail d'entretien du bâtiment dans l'intervalle.
D'autres travaux suivront et à cet égard les volontaires seraient les bienvenus. Contactez Dominique ( 06 29 22 29 09) ou Alain  (07 83 35 56 38) pour un coup de main en fin de saison ou rejoindre la commission refuges. Vous pouvez aussi laisser un commentaire ci dessous. Merci.


 

Le Club Alpin Français d’Albertville gère 2 refuges, situés dans le massif du Beaufortain (plus d'infos en cliquant sur le nom du refuge) :

Les demandes de renseignements et les réservations s'effectuent exclusivement auprès des gardiens de chaque refuge (ou par réservation en ligne pour le Bonhomme).
Attention : en saison d'été, pas d'e-mail -> utilisez le téléphone.

Accès à nos refuges

Accès hivernal

Accès estival

Horaires des bus Albertville-Beaufort


Tous les refuges FFCAM

Recherche :