Une fresque au Bonhomme

Le 07.10.2016, par AlainV


C'est en voyant Catherine repeindre les murs de l'escalier en juin dernier, que l'idée lui était venue de réaliser une fresque sur le pan principal ; bonne idée qui fit l'unanimité et son chemin dans sa tête. Passé le coup de feu des nuitées surbookées du mois d'Août, Jason prit donc le temps, sous l'œil complice de Tristan, Coco et les autres, de sortir fusain et pinceaux et de laisser libre cours à son imagination. Et c'est ainsi qu'en remontant au Bonhomme pour la « corvée » d'automne, nous découvrons la fresque : inspirée, lumineuse, colorée, joyeuse comme son créateur... Chut, pas un mot de plus, venez l'admirer par vous-même !



Passé le « vernissage » de l'œuvre nous nous mettons au travail. Au programme des réjouissances : aménagement d'une aire de stockage des bouteilles de gaz, poursuite du ponçage et vernissage des tables de la salle à manger, lessivage et peinture des murs à rafraîchir, installation d'étagères métalliques pour le rangement du matériel, pose de penderies dans le local séchage, nettoyage des abords du refuge...



Ce fut trois jours actifs pour nous quatre.

Néanmoins ces menus travaux d'entretien réalisés ne règlent pas les sérieux problèmes techniques qui se profilent, liés principalement à une fréquentation de plus en plus importante, et qui devront trouver rapidement des solutions pour conserver l'attractivité du refuge : énergie solaire insuffisante (le bâtiment a été plongé dans le noir plusieurs fois durant l'été), fosse septique saturée, toilettes sèches inopérantes, cabines de douches vieillissantes et manque d'eau chaude... Le club seul ne pourra pas faire face, des financements externes et de la FFCAM, propriétaire du bâtiment, seront nécessaires... mais chaque chose en son temps.

Pour l'heure le dernier héliportage au Bonhomme du 23 septembre a donné le signal de la fermeture de nos refuges (qui passent en configuration hiver) malgré une belle arrière saison et des randonneurs encore présents sur les sentiers : c'est l'heure d'un premier bilan.
Fréquentation record comme l'an passé malgré un début de saison handicapé par la présence de neige en quantité importante au dessus de 2000 m (1,5 m au Bonhomme mi-juin) et une météo très défavorable génératrice d'annulations (au Plan de la Lai en particulier) et de conditions de travail difficiles pour les gardiens et leurs équipes. Heureusement avec le retour du beau temps et finalement un bel été, le record historique de 2015 a été frôlé en 2016 affichant 8410 nuitées, nonobstant une régulation des réservations (dans la mesure du possible) pour assurer un accueil et un service de qualité sans sur-occupation.

Vous avez envie de vivre tout cela de l'intérieur ? de donner vos idées ? Venez renforcer la commission refuges pour continuer sur cette lancée, nous avons besoin de bénévoles !
Comment faire ? Il suffit de contacter Dominique ou Alain (cliquer sur le prénom).


 

Le Club Alpin Français d’Albertville gère 2 refuges, situés dans le massif du Beaufortain (plus d'infos en cliquant sur le nom du refuge) :

Les demandes de renseignements et les réservations s'effectuent exclusivement auprès des gardiens de chaque refuge (ou par réservation en ligne pour le Bonhomme).
Attention : en saison d'été, pas d'e-mail -> utilisez le téléphone.

Accès à nos refuges

Accès hivernal

Accès estival

Horaires des bus Albertville-Beaufort


Tous les refuges FFCAM

Recherche :