UNE BELLE SORTIE POUR UNE FIN DE CYCLE.

Le 04.03.2019, par JeanlouisA, 2 commentaires


LE COL DU LOUP : UNE BELLE SORTIE POUR UNE FIN DE CYCLE

 Pour notre 5ème sortie, notre destination était le Col du Loup par la Cave. Nous sommes 7 au départ du Biollay  car le changement de date, n’a pas permis à tous, de participer. Le soleil est déjà radieux. En partant à 7h15 d’Albertville nous avons évité les bouchons.

Nous chaussons rapidement sur la route enneigée, faisons le « Rémi » et poursuivons jusqu’au Gelon. Les 3 km de route sont un peu fastidieux et nous en profiterons aux arrets pour faire des points de situation sur carte.

Du Gelon, la montée va devenir sérieuse.

 

Nous nous engageons donc rapidement sur le chemin au milieu des arcosses La trace se fait, avec les conversions, les pas tournants, la marche de « bucheron » (le passage d’un pied sur l’autre de tout le poids du corps pour bien ancrer ses peaux dans la neige quand la pente se raidie).Nous nous élevons rapidement par ses multiples lacets pour arriver à la Cave ou se dévoile alors notre dernière difficulté : le Col du Loup 2085m.

Finalement  depuis notre montée sur une face Nord Est, la neige est poudre et elle le sera jusqu’au sommet. Dans la montée au col du Loup, l’école de conversions va vraiment se faire. Ce sera plus ou moins facile en fonction de la pente, de la technique mise en œuvre et des ressources restantes de chaque participant, mais tout le monde va bien passer « l’épreuve ».

Tout comme le passage de l’arête. Cette "ambiance haute montagne", tout le monde l’a appréciée.

 

Le casse croute sera pris à la cabane de bergers, et, au bout d’une heure quand tout le monde a repris des forces nous nous attaquerons à la descente par le Plateau du Lâchât. Nous allons alors rencontrer une excellente neige. Elle sera très agréable à skier car uniforme du haut en bas des champs jusqu’à la route, même si en bas, plein Est, elle s’est bien transformée en gros sel. Elle a eu alors, tendance à nous piéger en s’enfonçant profondément sous nos ski en fin de parcours.

 

La aussi ce fut un bon apprentissage du ski en toutes neiges et ou il faut ne pas se décourager et persévérer pour progresser.

Finalement, nous avons rejoint rapidement la route, la fatigue se faisant sentir pour terminer la boucle et rejoindre les voitures.

Une bien belle sortie pour clôturer ce cycle, école de conversion et de descente en skis hors piste et nous avons souvent regretté que tout le monde ne soit pas là pour en profiter comme nous l’avons fait.

 Jean Laurent et moi-même souhaitons à tout le groupe qui a bien progressé, de continuer à se faire plaisir et de faire encore un tas de belles sorties de randonnée, en espèrant que la neige revienne, car elle commence à manquer.

                                                                                                                                                                                                                                                                      Jean Louis

 


 

Le ski de randonnée vous attire ?
Vous avez raison ! Vous allez découvrir des paysages presque vierges, au prix de quelques efforts à la montée, et l’immense plaisir de la descente, avec le maximum de sécurité... Cependant, cette pratique hors-piste ne s’improvise pas : vous serez accompagnés par des encadrants bénévoles formés et expérimentés, qui au travers de leurs conseils, vous amèneront petit à petit vers votre autonomie de skieur de randonnée, puis de skieur alpiniste...

A partir du mois de décembre et jusqu’au mois de mai nous proposons des sorties de différents niveaux quasiment tous les week-ends en fonction de l’enneigement et des conditions climatiques.

En savoir plus...

Renseignements : Daniel V

Nous avons aussi une équipe compétition qui court sur le circuit de l’Alpi Ski Tour, et remporte souvent la coupe des Clubs FFCAM :-)

Recherche :