Grand Pic de la Lauzière. Rocambolesque ski de printemps

Le 30.04.2018, par PatriciaR, 4 commentaires


Au commencement, il y a la terre, l'eau et tout le matériel sur les sacs à dos. Puis, apparaît le ski de rando, enfin une esquisse débutante, brèves tout terrain juste ce qu'il faut pour l'échauffement  !

  

La "blanche" est maintenant sous nos pieds boueux, ne reste plus qu'à chausser et glisser. Il est encore tôt, il fait beau et chaud, on enlève les couches superflues. Il n'y a pas eu de regel nocturne mais la neige porte bien. Parité hommes/femmes dans la composition du groupe, les garçons vont bon train, derrière, les filles respirent et admirent le décor printanier et les chamois qui surplombent. Mais non, pas les garçons... ! Les chamois, les vrais ! 

Les minutes défilent et le dénivelé également. Les prévisions météo ne s'étaient pas trompées, au loin le ciel devient menaçant et le vent se lève à l'approche du col de la Valette. Réévaluation du déroulement effectif de la course et la décision est prise au pied du Grand Pic d'aiguiller nos spatules versant SE en direction du Col des Aiguillons pour basculer ensuite dans la combe des Plans. 

Face à l'Aiguille de la Balme, les cinquante derniers mètres de montée sont contrariés par un vent violent qui nous bouscule. La Lauzière devient grise et hostile, l'habillement d'hiver est à nouveau de rigueur, les peaux sont vite rangées et on redescend. 

  

 

Sous l'effet de la montée du mercure, la neige de printemps est lourde et humide. Les skis sont freinés par cet amas de bloubi-boulga compact. Il faut se rendre à l'évidence, aujourd'hui notre conquête du Graal restera vaine !

Pour finir, on retrouve la terre, l'eau et tout le matériel à nouveau sur les sacs à dos. Quelques dernières acrobaties avant de regagner les voitures et cette journée pleine de rebondissements se termine dans la bonne humeur autour d'un verre, d'anecdotes et d'histoires de plants de tomates !  Et oui, la saison s'y prête même si en montagne on passe, l'espace d'un instant, par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel !


 


 

Le ski de randonnée vous attire ?
Vous avez raison ! Vous allez découvrir des paysages presque vierges, au prix de quelques efforts à la montée, et l’immense plaisir de la descente, avec le maximum de sécurité... Cependant, cette pratique hors-piste ne s’improvise pas : vous serez accompagnés par des encadrants bénévoles formés et expérimentés, qui au travers de leurs conseils, vous amèneront petit à petit vers votre autonomie de skieur de randonnée, puis de skieur alpiniste...

A partir du mois de décembre et jusqu’au mois de mai nous proposons des sorties de différents niveaux quasiment tous les week-ends en fonction de l’enneigement et des conditions climatiques.

En savoir plus...

Renseignements : Daniel V

Nous avons aussi une équipe compétition qui court sur le circuit de l’Alpi Ski Tour, et remporte souvent la coupe des Clubs FFCAM :-)

Recherche :