le tour des pays de la Meije en 5 jours

Le 23.07.2018, par MarieclaudeL, 3 commentaires


Le tour du Pays de la Meije par 8 randonneurs

De Villard d’Arène (1667m), une boucle de 5 jours sous l’œil bienveillant et omniprésent du Doigt de dieu qui nous fit la météo sereine!

 Lacets noués, sacs arrimés, le rythme est donné par Marie Claude.

 Par le lac du Pontet (1982m) cette première journée nous amène au refuge du Goléon (2464m) et son lac du même nom.

 

Quelques heures plus tard, à l’abri, nous contemplons un magnifique arc en ciel qui surplombe  l’eau. Inévitables concerts nocturnes, cette première nuit ressemblera plus ou moins aux suivantes.

 

Le 2e jour sera une marche agréable par le Cruq des Aiguilles (2707m), le signal de la Grave (2448m), le Vallon de la Buffe jusqu’au refuge du Pic du Mas de la Grave (ou baraque de Salomon) (1943m).Troupeaux de moutons et troupeaux de vaches se partagent les alpages.

 

Par un sentier bien tracé, la 3e étape nous emmène au Pic du Mas de la Grave (3021m). La rude montée en dernière partie est récompensée par une vue époustouflante à 360 degré : Aiguilles d’Arves, l’Etendard, massif du Mont Blanc, la Meije, le Rateau, etc ….

Les vautours fauves saluent notre exploit !

 

c’est la descente par le col des Trente Combes, le plateau d’Emparis (royaume des marmottes) et  le torrent du Rif Tor dans lequel certains n’hésitent pas à se baigner. Nuit un peu mouvementée  au refuge du Fay (2255m).

Longue journée que cette 4e étape. Après le passage du Lac Noir et du Lac Lérié,

 

dans un magnifique cirque propice au bivouac, c’est une descente de 1000m à travers les alpages, jusqu’à la Grave.

Petite pause café, et c’est une remontée torride, de 1100m,  sur un très bon sentier et à travers une magnifique  forêt de mélèzes.

L’effort est soutenu  mais quelle joie d’arriver au refuge d’Evarist Chancel (2450m) qui domine le lac  du Puy Vachier, lové dans son écrin.

Nous serons (avec les ânes des gardiens) les seuls randonneurs à profiter de la vue plongeante dans la vallée et le coucher du soleil sur les glaciers.

 

Le soleil est encore au rendez vous pour ce 5e matin. Bonne montée dans les rochers jusqu’à la brèche de  Pacave (2836m). Ambiance de haute montagne, nous retenons notre souffle, le décor est majestueux, nous sommes dans le massif de la Meije.

La descente par les crêtes des moraines et les mélèzes est tout simplement un pur moment de grâce.

Mais après avoir mouillé le maillot, il faut mouiller les pieds dans l’eau glacée du torrent, la passerelle s’étant envolée !

Dernier effort le long des eaux tumultueuses de la Romanche pour arriver à Villard d’Arène, la boucle est bouclée.

Une pause gourmande s’impose avant le retour, par les cols mythiques du Lautaret, Galibier et Télégraphe.

 Jardins à ciel ouvert , symphonie des couleurs, palettes de fleurs de haute et moyenne montagne, tapis d’edelweiss, nuits étoilées, refuges traditionnels ou cosy, accueil chaleureux, tables généreuses, bonheur de la marche en liberté en bonne compagnie !!!! Agnés.

Nous retiendrons un Dénivelé positif de 4827m et dénivelé- de 4834m avec un total de 75km.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Dès le mois de mai et jusqu’aux premières neiges nous proposons, les dimanches et week-ends, des sorties pédestres en petits groupes, par mont et par vaux, allant 500 à 1500 m de dénivelé .

Pensez à vous munir d’un bon équipement : chaussures de marche, sac à dos, vêtements chauds, gants, coupe-vent et bien sûr quelques réserves gustatives du terroir .

Renseignements auprès du reponsable d'activité

Image du Blog chatillonlapalud.centerblog.net

 

Cotations du
niveau de difficulté

Cotation des
difficultés
physiques

Cotation des
difficultés
techniques

P1 : moins de 800m de dénivelé T1 : sentiers faciles
P2 : de 800 à 1200m de dénivelé T2 : passages raides
ou hors sentiers
P3 : plus de 1200m de dénivelé T3 : passages
exposés (aériens)
  T4 : rochers
(passages d'escalade facile) et/ou névés

 

 

Recherche :