Le Lyskamm, un 4500m entre Italie et Suisse

Le 26.07.2019, par JeanclaudeM, 2 commentaires


Le lyskamm ouest (4480m), est une très jolie course d'alpinisme assez mythique, comme on en n'a pas eu souvent dans le programme des collectives du Caf d'Albertville. 


 

Le trajet en voiture fut assez long (210 km aller en 4h) depuis Albertville pour parvenir en haut de ce joli recoin de la vallée d'Aoste via le col du Petit Saint-Bernard. A Stafal, station hiver-été avec ses jolis chalets couverts de lauzes comme dans tout le secteur, nous prenons un téléphérique puis un télésiège pour parvenir à 2600m d'altitude.



Après deux heures de montée bien caillouteuse, avec de nombreux passages aménagés (nombreuses dalles fixées avec des tiges scellées, via cordata...), nous parvenons au refuge Quintino Sella 3590m, du même nom que le refuge situé à l'est du Viso visité récemment par un groupe de nos randonneurs.


Ptit déj du gardien imposé à partir de 4h30. Départ à 5h15 après nous être équipés, juste devant le refuge, avec crampons, casque, baudrier...

 
Deux cordées : la première avec Julien et Patricia ; la seconde avec Jean-Luc, Joanna et JC.

Même sans tenir compte des deux défections de dernière minute, il restait une place. Dommage. Faut-il en chercher la cause dans la longueur du déplacement, le coût, l'heure de départ d'Albertville prévue initialement (4h) ?

Nous remontons tout d’abord le glacier du Félik pour atteindre le col du même nom (le Félikjoch - 4070m) ; s’ensuivent plusieurs passages sur des crêtes effilées (genre arête de Rochefort) où il vaut mieux bien poser ses pieds dans la trace.


Pour la remontée de l'arête terminale, nous privilégions les rochers (avec quelques pas d'escalade de niveau III) au lieu de gravir la pente en glace avec deux piolets ; ce qui nous aurait pris davantage de temps pour sécuriser avec la pose régulière de broches.

Une ascension assez longue car en plus du dénivelé, il fallait compter avec des longueurs de plat et même de petites redescentes !

De nombreuses crevasses pas trop ouvertes mais à franchir avec moultes précautions. Les ponts de neige, au vu des températures  (isotherme 0* à 5000m) étaient fragiles.


 

 

Un panorama à 360°  à couper le souffle : le Cervin-Matterhorn à proximité mais également la plupart des 4000 de Zermatt avec le Mont Rose et Castor tout proche. Des conditions météo presqu'idéales : pas de vent, un ciel d'azur et une bonne ambiance dans le groupe.

Une vraie chance car pendant la redescente dans la vallée, après un arrêt casse-croûte au refuge, les nuages vont faire leur apparition et nous aurons même un peu de pluie et quelques petits grêlons. Mais rien de bien méchant, même pas eu besoin de mettre l’imper !

 


 

Le Club Alpin Français d'Albertville est une association sans but lucratif (loi 1901) fondée en avril 1893 et administrée par des bénévoles.

Le club compte plus de 1000 adhérents.

Il est affilié à la FFCAM, Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne

Nos objectifs :

  • faire découvrir, aimer et protéger la montagne.
  • rendre accessible la montagne à tous.
  • rendre autonome en toute sécurité.

Mon club, c’est bien plus que du sport...


> Présentation générale du club

> La revue du club : "Suivant Sa Voie"

> Pourquoi adhérer ?  les avantages...

> infos adhésions 2018/2019

> adhérer en ligne (ou changer de CAF)

> renouveler son adhésion en ligne

> Souscrire une assurance en ligne

> Déclarer un accident en ligne

> Autres rubriques :

  • Choisissez parmi les commissions et activités du menu bleu ci-dessus pour voir les articles et l'agenda associés.
  • Utilisez le menu orange Navigation pour trouver toutes les infos sur le club et ses activités.
  • Pour les membres du club, rendez-vous dans l'Espace Adhérents pour activer votre compte et vous connecter.
  • Ou utilisez le moteur de recherche ci-dessous

Facebook Retrouvez nous sur Facebook...


Assemblée Générale du club et présentation générale des activités :

Vendredi 13 décembre 2019 à 20h00,
salle du Val des Roses, Albertville

Recherche :