Le GR20N entre falaises de granit et pins laricio

Le 18.07.2019, par JeanclaudeM, 3 commentaires


Du 6 au 13 juillet, le GR20 N du sud vers le nord.

De cailloux en pierres, de rochers en dalles de granit, notre petite troupe avala les 5500 m de dénivelé positif (4900 de négatif) durant six journées dans la joie et la bonne humeur.

Partis du hameau de Vizzavona  à 900 m d'altitude, nous avons rallié le Haut-Asco avec un parcours en montagnes russes, alternant les passages en forêts de hêtres ou de pins Laricio, les torrents, et surtout les crêtes notamment à 2600 m à la Pointe des Eboulis.

Nous passâmes allégrement du maillot de bain à la tenue gore-tex avec bonnet et gants. Suzanne mena souvent le train, suivie par les attentives Maryse, Claudie et Marie ; Jean-Francois trouvait qu'il y avait plus de pierres qu'en Vanoise ; Jean-Claude et Jean-Louis animèrent une radio GR 20 des plus drôles.

Quant à moi, j'avais l'œil rivé sur les marques blanches et rouges du GR pour ne pas  égarer la petite troupe dans le maquis épineux agressif, gérant le temps pour découvrir, ici une bergerie, là un lac... et aussi l'heure d'arrivée au bivouac pour éviter de dormir dans une tente en dévers. Le premier contact avec les gardiens de refuges-bivouacs fut souvent corse ( rude ) puis tout se finissait quand même bien avec d'excellents repas ( ah ! les grosses parts de lasagnes au brocciu du refuge de l'Onda, on s'en souviendra !).

Les sommets, les lacs et les cols s'égrenèrent devant nous, ponctués de montées raides, d'éboulis et de descentes rocheuses abruptes ou nos 2 schtroumpfs firent admirer leurs talents de désescalade.

La mer apparaissait parfois de loin en loin.

 

Ainsi, le golfe de Calvi.

Le vent fut notre principal ennemi, nous couchant parfois littéralement comme à la Pointe des Eboulis, nous empêchant de gravir le Monte Cinto (plus haut sommet de Corse).

Bref un beau parcours alpin pour randonneurs aguerris et épris de nature sauvage.

Guy Poletti

 


 

Dès le mois de mai et jusqu’aux premières neiges nous proposons, les dimanches et week-ends, des sorties pédestres en petits groupes, par mont et par vaux, allant 500 à 1500 m de dénivelé .

Pensez à vous munir d’un bon équipement : chaussures de marche, sac à dos, vêtements chauds, gants, coupe-vent et bien sûr quelques réserves gustatives du terroir .

Renseignements auprès du reponsable d'activité

Image du Blog chatillonlapalud.centerblog.net

 

Cotations du
niveau de difficulté

Cotation des
difficultés
physiques

Cotation des
difficultés
techniques

P1 : moins de 800m de dénivelé T1 : sentiers faciles
P2 : de 800 à 1200m de dénivelé T2 : passages raides
ou hors sentiers
P3 : plus de 1200m de dénivelé T3 : passages
exposés (aériens)
  T4 : rochers
(passages d'escalade facile) et/ou névés

 

 

Recherche :