Grande Parei: du poudingue en dessert

Le 28.09.2016, par HerveD, 1 commentaire


La Grande Parei veut simplement dire la grande paroi et elle porte bien son nom. Quand on arrive au chalet du rosset on ne voit que cette longue barre. Elle compte deux secteurs d'escalade distincts, le secteur "clef au pâtre" à gauche et "pudding blues" à droite. Les huit participants à cette sortie ont opté pour ce dernier. Thierry et Alexandre se sont engagés dans "le gasparou"une voie TD en 6A obligé, Yann et Joachim dans "le futur ne manque pas d'avenir" TD + et 6A obligatoire et enfin Jean-Jacques, encordé à Hervé ainsi que Julien allié à Clémentine ont choisi "pudding blues" (TD - 5B obligé).

La particularité de ce beau sommet est qu'il est en poudingue, comme sa voisine la Pierra Menta et c'est une belle curiosité géologique.Cela implique une escalade plutôt verticale sur des prises nombreuses mais parfois assez petites. Quelques pas ont nécessité un peu de refléxion et de la détermination, mais dans l'ensemble toutes les cordées ont su apprivoiser ce drôle de rocher. Ceci-dit on évolue dans une ambiance montagnarde pas vraiment aseptisée, il faut prendre garde aux chute de pierres. Sinon quand on grimpe au dessus du lac vert émeraude de la Portette, avec le mont Blanc qui nous épie au travers du col de Charbonnière et puis avec les alpages à nos pieds qui se parrent de leur couleur d'automne, on se sent le roi du monde. Un petit regret tout de même causé par des cumulus un peu paresseux qui, en nous dissimulant le soleil, nous ont peu trop rafraichi l'atmosphère.

       

 Thierry et Alexandre dans la 1ère longueur                  Joaquim et Yann dans la 2ème

     

   Le toit de l'Europe et la pointe de Cerdosse                    Yann bien sur les pieds

      

         Jean-Jacques en pleine réflexion                            Jul et Clem en pleine ascenssion

                           Le lac de la Portette ...et...                                                Le roi du monde

 

 

 


 

Cordée

Pour tous ceux qui ont envie de côtoyer les hauts sommets, au-delà des alpages, la commission alpinisme vous invite à découvrir l’univers des glaciers, des arêtes rocheuses ou des grandes voies d’escalade.

De juin à octobre, les encadrants de la commission Alpinisme vous proposent des sorties pour découvrir des terrains alpins variés, glaciers, arêtes rocheuses ou mixtes, voies d’escalade et via ferrata, à travers différents massifs : Vanoise, Haute Maurienne, Mont-Blanc, Ecrins,...

Pour les plus motivés, la commission poursuit son activité en hiver, avec des sorties en goulotte et en cascade de glace.

L’objectif du CAF étant de former ses adhérents à l’autonomie, l’organisation de la commission a été conçue dans une optique de progression : différents groupes de niveaux, avec un cursus incluant des écoles et des courses d’application en début de saison, puis les sorties avec des bénévoles.

Plus d'info ICI...

Responsable de la Commission :
Ulrick Launay

Recherche :