Comment sont réparties nos cotisations ?

Le 11.12.2016, par PatrickE


Suite à des questions posées en marge de l'assemblée générale du club ce vendredi 9 décembre, voici comment sont ventilées les sommes provenant des cotisations annuelles des membres. Nous prendrons en illustration 2 exemples assez différents :

- Cas d'un adulte de plus de 24 ans, sans réduction particuliere (catégorie T1).
Le montant total (incluant l'assurance de personne, ce qui est le plus fréquent) s'éleve à 101€. Il se réparti en trois tiers :

  • La part locale (club + comité départemental + comité régional) représente 35,10 € soit 35 %
  • La part siège national (licence) représente 31,60 € soit 31 %
  • Les assurances (RC et personnelle) représentent 34,30 € soit 34 %


- Cas d'un mineur, enfant ou petit-enfant de membre (catégorie E2).
Le montant total (avec assurance de personne) s'éleve à 52,70 €. Ici, la part de l'assurance est majoritaire et la part nationale très faible.

  • La part locale (club + comité départemental + comité régional) représente 19.40 € soit 37 %
  • La part siège national (licence) représente 4 € soit 8 %
  • Les assurances (RC et personnelle) représentent 29,30 € soit 55 %

Il est à noter qu'une part des cotisations nationales, régionales et départementales reviennent au club, soit directement sous forme de subventions des actions (16 683 € sur l'exercice passé), soit indirectement par exemple par l'organisation des formations, la mise à disposition d'outils de gestion ou encore via l'entretien des refuges.

 

 


 

 

PROTECTION DU MILIEU MONTAGNARD
ET DEVELOPPEMENT DURABLE

Le CAF au cœur de l’environnement

Les Clubs Alpins et de Montagne ne forment pas seulement une fédération sportive. C’est aussi une association qui a été agréée par le Ministère de l’Environnement dès 1978 au titre de la protection de la nature.

C’est parce que la montagne est au cœur de nos pratiques et aussi parce qu’elle fait partie de notre patrimoine qu’il nous tient à cœur de la préserver, d’éduquer et de sensibiliser nos adhérents et tous ses pratiquants en général.
Aussi, nous encourageons toutes les pratiques de loisir de pleine nature qui excluent l’usage du moteur et qui s’expriment dans le respect du milieu naturel.

Le CAF d’Albertville s’inscrit de longue date dans cette démarche.

Un exemple avec le Trail d'Albertville.

Suivez l'actualité avec "La lettre du milieu montagnard" dont les numéros sont disponibles ici au fur et à mesure de leur parution.

Recherche :